Back to top

La maison ibérique

Sala IV
La maison représentait l’espace familial où on réalisait l’ensemble des activités domestiques, artisanales ou à caractère social. Il existe des caractéristiques architectoniques communes à toutes les maisons, même si elles présentaient des variantes dans la forme et la taille, selon qu’il s’agisse de tel ou tel village ou rang social des occupants. Ainsi, les matériaux de construction étaient principalement la terre –sous forme d’abobe ou de briques en boue et paille séchées à l’air libre– et le bois. La pierre était utilisée pour les soubassements, la base des murs, les seuils ou les escaliers. Les toits étaient plats et consistaient en une trame dense de poutres et de rondins, et une couverture végétale en romarin ou roseaux qui soutenait une épaisse couche de terre. Cette reconstitution nous permet aussi de nous familiariser avec les équipements domestiques les plus courants : le foyer et le four domestique, l’aire de mouture et de tissage, ainsi que la zone d’entreposage. La vaisselle de table et de garde-manger des Los Villares (Caudete de las Fuentes), les ruches trouvées à l’intérieur des villages de la région de Lliria et les presses à huile de La Seña (Villar del Arzobispo) viennent compléter cette salle.

Vitrines

Back to top